ici déco à mettre
NEWSLETTER
Inscrivez-vous
à la Newsletter
de Tarot sans Frontières


  Email:  

La newsletter est mensuelle. Il n'y a pas de publicité et votre adresse mail reste confidentielle.

LA NEWSLETTER d'AVRIL 2010


2010
Une phase de réhaussement de la pensée collective


Dans l’organisation avertie du Tarot, l’Impératrice (III) précède l’Empereur (IIII). Cette suite singulière parmi les figures du Tarot renferme un message très profond :

"Pour occuper une position d’autorité,
il est indispensable d’avoir au préalable affiné son intellect."
Avril 2010

L’Impératrice est l’incarnation de notre esprit conscient, notre pouvoir de discernement qui guide nos compréhensions et nous permet de donner crédit aux valeurs sur lesquelles nous décidons d’aligner notre vie et nos actions. Ce raffinement de la pensée implique que celle-ci soit libérée de l’épaisseur qui empêche la lumière de pénétrer notre conscience. Plus la couche qui entoure notre corps mental et notre corps intellectuel est dense, plus notre pensée est rudimentaire.

Cette couche peut être constituée de plusieurs épaisseurs d’origines différentes. L’une d’elles est communément appelée "La conscience collective" que l’encyclopédie Wikipedia définit ainsi : "croyances et comportements partagés qui fonctionnent comme une force dominante au sein d'une société." En conséquence, plus une croyance est partagée, plus elle influence notre société et la direction que prend le monde. Il est ainsi d'une importance vitale que l'Impératrice, image de notre intellect suprême, précède l’Empereur, image de notre capacité à gouverner et à structurer le monde !

2010, année de l’Impératrice, nous pousse à réhausser notre pensée collective, à examiner et comprendre vers quelle direction les dirigeants du monde conduisent la société et comment via notre esprit collectif, nous participons à des décisions qu’à titre personnel nous aurions préféré ne pas avoir cautionnées.

L' esprit collectif est alimenté et soutenu de façon sous-jacente par l'inconscient collectif. Selon Carl Jung l’inconscient collectif est transmis héréditairement. "Il est constitué de formes pré-existantes, les archétypes, qui sont un réservoir organisé de conscience partagé par tous les membres d’une même espèce." C’est une portion de la partie cachée de l’iceberg qui interagit avec notre esprit conscient personnel et nous pousse à adopter des attitudes et des comportements propres à notre espèce. Plus nous en prenons conscience, plus nous libérons nos pensées et nos actes.

Maharishi Mahesh Yogi et de nombreux autres leaders spirituels ont exprimé comment une "cohérence conjuguée de la conscience" d’un groupe d’individus peut avoir un impact et une influence sur le reste de la société, y compris ses dirigeants. De quelle manière avons-nous entraîné notre cerveau à penser ce que nous pensons, à faire ce que nous faisons si bien de telle sorte qu’il n’y ait plus aucune place ni même pour une question ? Saisissons l’opportunité que nous offre 2010 : Interrogeons-nous sur ce que nous pensons, interrogeons-nous sur nos réponses automatiques face à la vie, aux événements mondiaux, à notre voisinage, à notre chien, etc… et en tant qu’individus, participons au réhaussement de la pensée collective dont la transformation a ses racines au coeur de l’Intellect Suprême intérieur.

Avril 2010

LD